Nouveaux amis

Publié le par LAO.Nord

DSCN0030

Antofagasta, San Pedro de Atacama, lundi 13 juillet,

Réveil dans la chambre voisine. Impossible de me lever. Du bruit dans les couloirs. Je suis persuadée que le réceptionniste a oublié de me réveiller. Douche à peine tiède, voire froide, alors que je dois me laver les cheveux. Je maintiens le cap, car je ne suis pas sûre d'avoir de l'eau chaude à San Pedro.

Je descend la rue jusqu'à l'arrêt du micro 111, que m'a indiqué le réceptionniste, pour me rendre au terminal de bus. Un micro arrive immédiatement. Je suis au terminal dès 8h35 alors que le bus de San Pedro ne part qu'à 9h50 ! En plus, il est en retard. Il finit par arriver, et la route, qui dure 4 à 5 heures, passe plutôt vite.

DSCN0014Beau paysage désertique. Nous prenons quelques photos et c'est l'occasion pour moi de tester mon nouvel appareil. J'emprunte leur Routard à deux Français afin de noter le nom et l'adresse des auberges. J'en profite pour noter également le nom de quelques agences pour les excursions. L'idée étant d'éviter de zoner à nouveau comme à Copiapo et Antofagasta.

A peine arrivée, je fais le tour des auberges, mais la plupart sont en dortoirs et ça ne me dit rien. Je dois donc parcourir tout le village avant d'arriver à Mamma Tierra, qui n'a que des chambres de deux personnes, mais pour l'instant, je suis toute seule. Mes voisins sont trois étudiants de l'Université d'Osorno, dans le Sud du Chili. Un Français et deux Allemandes qui viennent d'arriver de Calama par le même bus que moi.

DSCN0034Ils partent déjeuner en ville et me proposent de les accompagner. J'ai pris un pique-nique dans le bus mais je prendrais bien un jus de fruits frais. Mes comparses sont très sympathiques et nous prospectons ensembles les agences d'excursions. Nous négocions 3 excursions pour 42 000 Pesos.

Après avoir retiré de l'argent, nous faisons un peu d'Internet, puis rentrons faire quelques courses à la boutique voisine de notre auberge. Dîner léger : salade de tomates (mon avocat n'est pas mûr), pain et fromage. Alexis a acheté une bouteille de vin blanc chilien qui n'est pas mal du tout. Ce soir il fait bien froid, je crois que je vais dormir avec mon nouveau bonnet...

Publié dans Chili

Commenter cet article