Rendez-vous samedi 9h

Publié le par LAO.Nord

DSCN2225

Arequipa -> Cabanaconde, mercredi 26 août,

Réveil 7h. Nous partons au terminal terrestre que nous rejoignons en prenant un micro au coin de la rue. Le prochain bus pour Cabanaconde ne part qu'à 11h45. Nous prenons nos billets et retournons en ville. Nous allons prendre un petit dej à la Casa Verde qui soutient les enfants défavorisés.

Je me renseigne sur la possibilité de faire du volontariat. Pas de problème. On s'occupe de enfants, on veille à leur propreté et on les aide à faire leurs devoirs. Le week-end, on organise des activités. Horaires 13h-19h 7 jours sur 7. Je demande à visiter et prend rendez-vous pour samedi 9h. Pour le logement, c'est chez l'habitant.

DSCN2226Nous descendons la rue Santa Catalina et nous renseignons sur l'excursion du Volcan Misti. Puis nous passons au marché acheter de quoi faire un pique-nique dans le bus : pain complet, fromage, bananes. Taxi pour le terminal de bus. Nous sommes un peu en avance.

Le bus démarre mais fait plusieurs arrêts pour laisser monter de nouveaux passagers. La route est désertique. Nous somnolons un peu. Plus de bouquin à lire. On nous passe un film d'horreur, Madhouse, qui fait passer le temps. Nous devons tirer le rideau à cause du soleil. Le bus arrive enfin à Chivay vers 16h, l'heure théorique de notre arrivée à Cabanaconde.

DSCN2228Là, une foule de Péruviens très chics monte dans le bus. Ils sont amassés debout dans l'allée centrale. Les femmes portent des vêtements brodés. Les hommes chapeau de cowboy, chemise et gilet. Nous nous arrêtons à chaque village pour laisser monter et descendre des passagers.

Le soleil se couche sur le canyon alors que nous arrivons enfin à Cabanaconde. Nous avons franchi un col à 4800 mètres et sommes redescendus dans une jolie vallée parsemée  de cactus aux formes variées. Arrivés au village, nous sommes guidés par Pablito, l'aubergiste, qui était dans le même bus que nous.

Très bonne adresse. Petit resto sympa, bien décoré où nous rencontrons un couple de Suisses et 2 Belges. Le barman est bien éméché et offre tu T-punch à qui veut. Je teste les spaghettis d'alpaga. Nous rentrons nous coucher de bonne heure car nous prévoyons de partir à 7h pour Cruz del Condor le lendemain.

Publié dans Pérou

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article