Chouette, c'est lundi !

Publié le par LAO.Nord

Arequipa, lundi 7 septembre,

Levée 8h30. Je passe chercher mes vêtements à la laverie et du pain frais et du thé pour le petit déjeuner. Je ressors ensuite et passe un bon moment sur le net. Je suis à jour sur mon blog, youpi ! Je révise les aires des chansons que j'ai imprimées pour Johann et trouve de nouveaux petits jeux.

Je remonte à l'hôtel pour mon pique-nique et ai la bonne surprise d'avoir un petit coup de fil de Hermanita Flo pile au moment où je passe chercher le thermos d'eau chaude pour mon café. Je me dirige ensuite vers le café Casa Verde ayant promis à Janet de l'aider avec son Francais en faisant un peu de conversation mais elle est sortie.

Je chope un bus dans la rue et me voilà de retour à Casa Verde. Patricia répartit les rôles entre les volontaires. Cette semaine c'est Hannah qui va s'occuper de Johann, tandis que je vais me charger des filles plus âgées. Nous devons mettre à jour les feuilles d'évaluation du mois de septembre avec notre appréciation journalière sur le comportement de chaque enfant. Je sers le repas puis vais contrôler le lavage des chemises. Tout se passe comme sur des roulettes. Même Jesus frotte consciencieusement son col et ses manches, et va jusqu'à faire l'intérieur de sa poche poitrine !

Je contrôle que Karina fasse bien ses devoirs mais, là encore, l'Anglais semble un pensum et est fait un peu par-dessus la jambe. Marisol s'applique, à l'aide du précieux dictionnaire, à traduire une recette de cuisine. Il y a cependant beaucoup à redire. Je fais réciter à Cynthia un poème sur l'amitié. Danitza traînasse mais je finis malgré tout par lui signer son agenda, même si j'ai de gros doutes qu'elle ait tout bien fait. Cynthia, quant à elle, a tout simplement perdu son agenda.

Je descends voir ce qui se passe en cuisine. Jorge, Pablo et Alejandro font réchauffer le repas et ont bien failli tout faire cramer. Juan Carlos fait le Bénédicité puis j'entame ma lecture du soir. Tout le monde est très attentir et j'arrive à venir à bout du deuxième chaìtre à la fin du repas. Un exploit ! Patricia me félicite et m'offre des bonbons comme les enfants.

Je fais ma tournée de bisous. Nous attendons Hannah qui termine avec Johann. Puis nous prenons le bus du retour et nou arrêtons dans le quartier de Yanahuara où vivent Hannah et Andrés, qui m'invitent à me joindre à eux pour manger des tacos mexicains chez un marchand ambulant. Délicieux. Je rentre à pieds jusque chez moi où je termine le repas par un peu de yaourt et un mini-mangue, slurp.

Publié dans Pérou

Commenter cet article