Jesus s'est pris pour Van Gogh...

Publié le par LAO.Nord

DSCN2745

Arequipa, vendredi 11 septembre,

Réveil tardif. Je me dépêche pour être à l'heure au rendez-vous avec Janeth. Nous nous rendons dans un locutorio pour appeler l'Alliance Française. Le directeur est à Lima et sera de retour lundi matin. Janeth doit travailler puis se rendre auprès de sa soeur qui a eu un petit bébé.

DSCN2726Je n'arrête dans un cybercafé puis vais déposer ma carte mémoire pour faire graver un DVD de photos. Je change de quartier et retourne déjeuner dans une cafétaria où ils font un très bon ceviche de pescado. Ils ont une terrasse juste en face de la très belle Église de la Compañia. Je passe récupérer mon DVD puis remonte Calle Puente Grau prendre mon bus pour Casa Verde.

Je prépare la feuille de syllabes pour Jesus et me venge des misères que m'ont fait subir les enfants en remplissant leur fiche d'évaluation. Nous affichons ensuite les posters en Anglais que j'ai apportés dans les salles d'étude des enfants. Nous descendons ensuite surveiller le déjeuner. Il y a une coupure d'eau. Le brossage de dents, la vaisselle et la lessive passent à l'as. Nous passons directement aux devoirs.

DSCN2730J'aide Judith à réviser sa leçon d'histoire sur Arequipa puis prends quelques photos des enfants en train d'étudier. Je m'occupe ensuite de Kristel qui doit elle aussi réviser une leçon. Je suis interrompue par Patricia qui me demande d'accompagner Angelita chez l'une de ses amies d'école à Yanahuara. Nous prenons le bus et retrouvons deux autres de ses compagnes sur la place principale de Cayma. Nous descendons jusqu'à la maison où les fillettes vont regarder une vidéo alors que le soleil se couche et je note l'adresse.

Je rentre à Casa Verde et lit les petites histoires que j'ai empruntées à la bibliothèque à Jesus qui est couché dans son lit depuis le début de l'après-midi car il s'est coupé l'oreille en tombant sur des fils barbelés et a dû subir des points de suture à l'hôpital. Le pauvre petit s'ennuie tout seul et est bien content d'avoir un peu de diversion.

DSCN2733Nous descendons ensuite dîner, Angelita, revenue entre temps, fait la lecture. Il n'y a plus d'eau potable pour tous les enfants et je leur sert le reste de mon eau minérale. J'interrompt Danipza et Gladys qui sont en train de se battre dans la cuisine et termine ainsi ma journée de travail.

Je rentre en ville et retourne dîner dans mon resto favori, Istanbul, où je me passe un diaporama des photos, que je n'ai jamais vraiment pris le temps de regarder, toujours pour épargner la batterie. Superbes souvenirs de plus de deux mois de vagabondage.

Publié dans Pérou

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article