Amazing landscapes

Publié le par LAO.Nord

DSCN7137

Coban, Lanquin, dimanche 27 décembre,

Lever tardif. Je prends un petit dej de yaourt, granola et fruits frais, puis me dirige vers le Vivero Verapaz où l'on peut admirer toutes sortes d'orchidées. Il fait bien chaud sur la route et le ciel affiche d'un bleu azur. Arrivée, je croise un couple de Canadiens qui naviguent dans les Caraïbes, à bord  d un bateau Benetteau. L'endroit est fermé. Nous faisons le chemin du retour ensemble.

Je passe au Parque Central et m'arrête au marché où j'achète tortillas, pan integral et melon pour le déjeuner. Je monte jusqu'au Calvario, en pleine chaleur. Jolie petite église blanche et belle vue sur la ville et les petites montagnes qui l'entourent. Dans l'église, une impressionnante crèche, au-dessus de laquelle sont suspendus des épis de maïs.

DSCN7141Je m'arrête pour pique-niquer, à l'ombre, devant une petite fontaine, au centre de laquelle trône une statue de la vierge. Incroyable comme la crème de tomates vertes au basilic se marie bien avec les tortillas. En dessert, une petite part de cake aux fruits confits.

Je redescends et regagne l'hôtel. Je boucle mon paquetage, change mon jean pour un pantalon léger et prends un taxi qui me dépose à la gare des bus pour Lanquin. Je dois patienter une bonne heure avant le départ de la camionnette. N'ayant plus de bouquin, j'étudie mon voyage au Belize.

DSCN7142Je suis entourée d'ingigenas qui parlent une autre langue que l'Espagnol, très probablement le Kechi. La route est extraordinaire. La terre est bosselée de collines, recouvertes d'une abondante végétation, palmiers, arbres aux fleurs jaune ou orange vif, petites maisons basses, isolées dans les terres.

Nous faisons le plein de passagers au detour d'un village, au point où l'ayudante est obligé de voyager sur le toit, par dessus les sacs. Ses baskets pendent sur le côté de la fenêtre. Un passager précise de ne pas s'asseoir sur son sac qui contient des objets fragiles. Je pense à la bouteille de vin, en espérant qu'elle soit bien calée dans mon sac.

DSCN7143Nous arrivons à Lanquin. On me dépose à l'hôtel Retiro, encore une reco de Christine. Petites paillottes, Internet gratuit et echange de livres ! J'echange mon Graham Green pour un Douglas Kennedy en Français. J'attends qu'un ordi se libère et rattrappe 3 jours de posts sur le blog.

Il est plus de 20h quand je descends au resto de l'hôtel. C'est un all you can eat buffet et j'arrive après la bataille. Il fallait s'inscrire et arriver tôt... On me conseille un resto bon marché, à deux minutes de l'hôtel, mais il faut prendre sa lampe torche, car la route n'est pas bien éclairée. Ma lampe ne marche pas, mais il fait suffisemment clair. Le resto est vide mais a l'air sympa. Bouffe israëlienne. Je préfère un plat typique, carne asada, oeufs sur le plat, frijoles et fromage, accompagné de tortillas.

Publié dans Guatemala

Commenter cet article