Aux sources de l'ambre

Publié le par LAO.Nord

 

DSCN8849

San Cristobal de las Casas, dimanche 7 février,

Levée vers 8h30, je vais prendre le petit dej infect dans la cuisine. Horrible café jus de chaussettes tiédasse, tartines avec fromage pas si frais que ça et confiture chewing gum immonde. La jeune fille qui fait le service compense, très affable bien que s'étant couchée à deux heures du matin et ayant dansé toute la soirée.

Je passe admirer l'incroyable portail du Couvent Santo Domingo, véritable oeuvre d'art du Baroque mexicain. A l'intérieur, plusieurs retables dorés à la feuille d'or. Je fais un petit tour au marché, très animé en ce dimanche matin. Je cherche en vain le centre de médecine traditionnelle maya, rebroussant chemin alors que je semble entrer dans une zone de semi-bidonvilles (en relisant le guide, je devais finalement être sur la bonne route...).

DSCN8852Je vais visiter la belle maison coloniale Na Bolom qui abrite un petit musée avec quelques photos intéressantes sur la culture des Mayas Lacandons qui vivent à la frontière du Guatemala. Puis je traverse la ville jusqu'à l'Église de la Merced à côté de laquelle se trouve le Musée de l'Ambre, très répandu dans la région du Chiapas. Je n'ai que 500 Pesos et ils n'ont pas de change. Ils me demandent de repasser plus tard, quand en Bolivie, on m'aurait laissé entrer gratis...

Je vais déjeuner dans un resto oriental, prenant une soupe de dahl et un curry de légumes avec jus de carottes et oranges. Serais-je en train de virer végétarienne ? Je retourne au Musée de l'Ambre dont l'argent sert à la remise en état du couvent dans lequel il se trouve. J'apprends les origines de l'ambre, les pays où on le trouve, comment le différencier du plastique, ses vertus médicinales subodorées et observe des spécimens de couleurs très diverses et inhabituelles comme l'ambre rouge, le vert, le lie de vin, etc.

DSCN8854Je passe quelques coups de fil sur Skype puis vais prendre un café organique dans un Café/Musée en l'honneur d'Emiliano Zapata. Pas vraiment de biographie du personnage, mais un véritable culte de la personnalité avec photos, portraits, manuscrits, etc. Je me pose à nouveau sur le Net, mettant à jour le blog et regardant les photos.

Je rentre à l'hôtel admirer le coucher de soleil depuis la terrasse puis lire un peu. Je réserve une excursion pour les Lagunes de Montebello pour demain et retourne dîner à La Casa del Pan, raviolis épinards, fromage et noix, jus de banane, lait et vanille, puis un flan à la vanille à l'ancienne, qui s'avère bien bon mais assez indigeste.

Publié dans Mexique

Commenter cet article