Ballet de poissons, méduses et sea lions

Publié le par LAO.Nord

DSCN9972

Hong-Kong, dimanche 28 février,

Levée 9 heures. J'entends des cris hystériques venant de la rue et me demande si c'est le début des soldes ou quelque chose du genre. En passant à la réception pour payer l'hôtel, le réceptionniste me rappelle que c'est pour encourager les participants au marathon de Hong-Kong.

Je passe au supermarché pour mes petits pains frais et m'engouffre dans le métro, qui devrait être fluide, direction Central. Je trouve le terminal des bus, sous l'Exchange Square, et pars quelques minutes plus tard pour Aberdeen. Le bus me laisse au marché, en plein coeur d'une ville très moche.

DSCN9891Je trouve le port, encore assez typique, malgré les horribles buildings qui l'entourent. Après avoir longé le port, je reprends un bus pour Ocean Park. L'entrée est un peu chère. Il s'agit d'un parc d'attractions autour du thème des animaux marins. J'y vais surtout pour la tour panoramique et pour l'aquarium.

Je visite la section réservée aux fascinants animaux d'Asie, à savoir les pandas d'un côté et les poissons rouges de l'autre. Je suis bien surprise de trouver un panda roux, de petite taille, endormi sur une branche. Des spécimens, plus conformes à l'archétype du panda noir et blanc du WWF, font eux aussi la sieste. Côté poissons rouges, d'étonnants spécimens aux joues gonflées, aux yeux exorbités, ou encore avec une sorte de petit chapeau en forme de champignon, ne laissent pas de m'étonner.

DSCN9901Je déjeune dans un self, l'occasion de tester les dim sums, ces raviolis vapeur typiques de Hong-Kong. Ceux à la crevette sont un peu fades, mais ceux au porc et oignons sont bien savoureux et parfumés. Je prends un train express qui me propulse au sommet de la montagne avec une vue plongeante sur Aberdeen d'un côté, Deep Water Bay, Repulse Bay et Stanley de l'autre.

Je commence par faire la queue pour la tour panoramique qui nous fait découvrir le panorama sauvage mais bien saccagé, entre constructions tout en hauteur, hideuses, et les attractions du parc... Je passe rapidement par le bassin des sea lions que l'on peut également observer, se déplaçant gracieusement sous l'eau, grâce a une vitre au fond de l'aquarium.

DSCN9918Je redescends et fais une nouvelle fois la queue pour les 'spectaculaires méduses'. Cela en vaut vraiment la peine. La mise en scène est grandiose. Plongés dans le noir, un éclairage de couleurs changeantes des aquariums permet de mieux admirer la grâce et la transparence de ces étranges mollusques dansants.

Je ressors à l'air libre et fais une pause dans un café qui domine Deep Water Bay. Le soleil pointe son nez et la vue est splendide. Je commande une salade de fruits frais avec le fameux dragon fruit et un expresso. Je termine la visite par l'aquarium géant d'où l'on peut voir requins, raies manta, tortues sous tous les angles, avec encore une fois des vitres à différentes profondeurs.

DSCN9987Je prends un télécabine, qui longe la crête de la montagne, et me ramène à l'entrée du parc, en contrebas. Je prends un bus pour le petit village de Stanley, longeant les sublimes Deep Water et Repulse Bays, cette dernière étant le nec plus ultra où habiter à Hong-Kong. En effet, le site est encore très préservé et l'on est beaucoup plus au calme que dans la ville.

Stanley est tout mignon, avec une vieille maison coloniale, Murray House, un pier victorien, un temple du XVIIIème siècle, un marché ou l'on trouve toutes sortes de vêtements, depuis les traditionnels costumes de soie jusqu'aux  inévitables T-shirts bon marché. Le petit port est charmant et la jetée agréable.

Un petit garçon m'arrête pour un devoir, me demandant mon nom, ma nationalité, qu'il me fait épeler, et le personnage le plus représentatif de Hong-Kong selon moi. Je choisis Jackie Chan. Quelques centaines de mètres plus loin, une petite fille m'arrête pour le même questionnaire. Sans attendre la question, je réponds Jackie Chan, sa maman éclate de rire, cette fois il fallait choisir le plat le plus représentatif, d'accord, va pour les dim sums alors !

DSCN9991Je reprends un bus pour Causeway Bay. Le chauffeur a compris Victoria Park et non Victoria Peak. Il m'a donc conduit jusqu'au terminus. Il est tout embête et m'écrit sur sa main le numéro du bus à prendre. La nuit tombe et le second bus part à l'assaut du Peak. La montée est très chouette, mais le sommet est une fois de plus dans le brouillard... Je fais un petit tour, puis redescends par le même chemin.

Je m'arrête pour dîner dans un petit resto, a l'intérieur d'une galerie commerciale, pour un menu avec en entrée 'deep fried seafood' accompagnés bizarrement mais agréablement d'une salade de fruits frais, puis un poulet à l'ananas avec du riz, et enfin un thé vert au miel, dîner définitivement sucré-salé.

Publié dans Chine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article