Canton sous la pluie

Publié le par LAO.Nord

DSCN0414

Canton, lundi 8 mars,

Levée 11 heures. Le temps est au crachin breton, la fraîcheur en plus. Les cantonais ont sorti leur manteau et j'ai même vu une jeune fille avec un manteau de fourrure ! Je ne change pas mon rituel du Starbucks du matin. Je prends ensuite le métro pour le parc Yuexiu. Un Birman m'alerte gentiment sur le changement de station, m'indique la direction à prendre pour la ligne 2 et me laisse sa carte de visite.

Je commence par visiter la tombe Nanyue et le musée des Han de l'Ouest, parfait pour ce temps affreux. Collection d'oreillers en porcelaine ! Un vieux chinois me court après et se plante devant moi pour voir quelle tête j'ai. A croire que c'est moi la curiosite du musée. Il fait un détour pour passer à côté de moi à plusieurs reprises et finit par me faire un petit bonjour.

Le musée est tout en Chinois et la collection ne me parle pas beaucoup, même si, apparemment, il s'agit d'une excavation assez exceptionnelle. Je traverse la rue et rentre dans le parc. Je grimpe la tour Zhenhai, datant du XIVème siècle, et abritant désormais le musée de la ville. Du sommet, on a une vue embrumée sur les hauts buildings du centre-ville. Petites expos temporaires, l'une sur les merveilles de la route de la soie et l'autre sur une collection d'horologes anciennes.

DSCN0415Je redescends et fais un petit tour au monument érigé à la mémoire de Sun Yat Sen, père de la République chinoise. Une tourelle domine la ville. Un grand auditorium présente une biographie en images et en Anglais. Le bâtiment lui-même ressemble à une grande pagode moderne, pas mal réussi. La pluie continue et je m'arrête dans le premier resto que je trouve, où je commande des dim sum au pif, heureusement qu'il y a des photos sur le menu. Je ne m'en sors pas mal du tout avec des sortes de galettes de purée de je ne sais quoi, des raviolis aux légumes et des petites galettes de légumes.

En sortant, je continue à marcher un peu et traverse un mall dans lequel je trouve un cybercafé 6 fois moins cher que le business center du Victory Hotel de Shamian ! J'en prends pour deux heures. Sortant de là, je me dirige vers l'hôtel à pieds. La pluie a un peu cessé. Les magasins sont déjà en train de fermer et les gens rentrent chez eux.

Quand j'arrive à Shamian, c'est déjà l'heure de dîner et je m'arrête dans un resto que je n'ai pas encore essayé. La plupart des plats sont occidentaux, à ma grande déconvenue. Je trouve tout de même une soupe de nouilles aux légumes et au boeuf, tout à fait à la fin du menu, et dont les idéogrammes ne sont pas traduits en Anglais, contrairement au reste. Très bien.

En rentrant à l'hotel, je me renseigne pour aller à Wuzhou, dans le Guangxi, histoire de faire une étape avant Yangshuo et Guilin. La réceptionniste me dit qu'il faut environ 9 heures de bus ! J'étudie un peu mon guide et décide de faire une pause avant, du côté de Zhaoqing, encore dans le Guangdong. Je bouquine encore un peu avant de me coucher.

Publié dans Chine

Commenter cet article