En route vers les Caraïbes

Publié le par LAO.Nord

DSCN6175

Antigua, Río Dulce, samedi 28 novembre,

Levée 7h30. Je file à la douche, boucle les bagages et prends le petit dej traditionnel, que Dolores nous a préparé. Le mini-bus est en retard. Il est plus de 9 heures, quand il arrive enfin. Je monte à bord à l'avant. Nous passons encore chercher du monde. La route et dégagée mais nous passons d'abord à l'aéroport. Puis c'est mon tour. Il est déjà 10h30. Le prochain bus ne part qu'à 11h30. J'achète un horrible sandwich poulet, ketchup, mayo pour la route au seul stand du coin.

La route est magnifique. Nous quittons progressivement les montagnes et abordons une région qui ne ressemble à rien de ce que j'ai vu jusqu'à présent. On se croirait plutôt à Cuba où dans une île quelconque des Caraïbes. En Asie peut-être aussi. Végétation, fleurs, petites maisons basses en bois. Je regarde en parallèle un film américain ridicule, plein de bon sentiments et moralisateur, sur le mariage et la religion.

DSCN6177Nous approchons. Je découvre le Lac Izabal et passe par dessus le pont qui traverse Río Dulce. Mes amis m'attendant à l'arrivée malgré mes 3 heures de retard sur l'horaire annoncé. Notre lieu de rendez-vous n'était accessible qu'en bateau, pas possible pour les motos. Nous optons plutôt pour l'hôtel Backpackers. Je monte à l'arrière de la moto de Chad pour traverser le pont. Caroline négocie le prix de la chambre.

Nous prenons l'apéro sur la terrasse au bord du lac. Appréciant particulièrement le cadre, nous décidons de rester dîner. Je me lâche pour des crevettes recouvertes de coco râpée et accompagnées d'une sauce aigre-douce à la mangue. La taille des crevettes est gigantesque. Nous nous effondrons ensuite, épuisés mais ravis de notre journée sur la route.

Publié dans Guatemala

Commenter cet article