Invitation a déjeuner et faire du vélo avec mes étudiants

Publié le par LAO.Nord

Phnom Penh, mercredi 12 mai,

 

Levée 6h30. Je frappe a la porte de Mathilde, pas de réponse. Je vais commander mon petit déjeuner en l'attendant. Je suis revenue aux fruits. Mathilde ne tarde pas a apparaître. Je lui signale les principaux monuments sur le trajet. Je la laisse pour partir a mon cours. Un étudiant ayant manqué le cours de la veille, je fais récapituler les points retenus par les élèves puis résume brièvement la leçon. Cette fois, nous arrivons au bout sans problème.

 

Après le cours, Sopheak vient me retrouver a mon bureau, me demandant si j'ai de quoi assumer le cours de l'après-midi pour les étudiants en 1ère année de high level. Je lui montre les sujets de cours envisagés pour la suite et nous faisons une sélection des plus pertinents. Je lui promet de terminer mon pack sur le marketing direct pour 14 heures. J'illustre ma présentation par des photos, merci google images.

 

Je boucle et retrouve mes collègues pour déjeuner. Je suis assise a cote d'un traducteur que j'ai pourtant bien du mal a comprendre... Nous avons des French beens, autrement dit des haricots verts et le fromage que je n'aime pas du tout et que je réussis a esquiver discrètement. Mathilde retourne au marché pleine d'ardeur. J'imprime et fais des copies avant le cours.

 

Je pensais le sujet plus simple mais, la encore, les concepts, en Anglais et sans matériel créatif a disposition, est ardu. Heureusement que j'ai chipé des leaflets présentant le centre et faisant appel aux donations a disposition des visiteurs de la boutique. Je gribouille des pubs imaginaires au tableau pour illustrer mon propos.

 

Mathilde, qui assiste au cours, va s'enfermer dans la salle d'informatique climatisée a la pause, réellement indisposée par la chaleur. A la sortie du cours, trois étudiantes m'invitent a venir faire du vélo et participer a une fête vendredi. L'une d'elle se démasque comme l'auteur du texto de samedi soir et m'invite a déjeuner chez elle vendredi. J'accepte avec plaisir, touchée de tant de gentillesse.

 

Après le cours, nous nous renseignons pour demeurer a la guesthouse de PSE, moyennant finance. Il faut demander une autorisation et nous n'aurons pas de réponse avant le retour de week-end. C'est quand même 12$ la nuit, assez au-dessus de mon budget. Je passe voir la chambre ou Mathilde est installée temporairement et qui est vraiment nickel. Nous nous donnons rendez-vous pour visiter l'île de la soie le lendemain. Je repasse a mon bureau un petit moment avant de retrouver mon chauffeur qui me dépose a mon cyber habituel.

 

Le propriétaire explique au chauffeur qu'il faudra passer chercher Mathilde demain a 7h30 pour l'emmener a ma guesthouse. Je capte Flo sur Skype, fidele au rendez-vous, et ai le plaisir de voir Sacha en pleine forme a l'heure de sa sieste. Il a encore changé, ses cheveux ont poussé, il dit quelques mots et communique avec aisance via ce nouveau media. Je poste encore un article puis retourne au resto voisin pour des nouilles grillées au poulet et un jus de mangue. Je reste jusqu'a la fermeture pour mettre a jour mon journal.

Publié dans Cambodge

Commenter cet article