Jounee intense pour une birthday girl

Publié le par LAO.Nord

Phnom Penh, lundi 24 mai,

 

Levee 6h. Un peu tot pour le jour de mon anniversaire. Je me prepare puis descends prendre un rapide petit dej Chez Mama. Une petite fille d'une dizaine d'annees a peine me fait mon addition et m'encaisse. Je reste perplexe. Arrivee au bureau, Vichet et Rithy sont deja la. Vichet m'imprime ma presentation et Sopheak qui vient d'arriver m'accompagne pour la photocopier.

 

Je commence mon cours sur la promotion des ventes et le trade marketing et passe encore une petite heure sur le premier slide. Sopheak me glisse discretement qu'il faudra que je reexplique une deuxieme fois la difference entre media et hors media. Je suis quand meme bien etonnee qu'en deuxieme annee ils ne sachent pas encore ca. De plus, c'est completement annexe a mon sujet et je dois passer du temps sur des points qui ne font pas partie de mon objectif premier.

 

A la pause les eleves seblent faire une petite sieste. Ils n'ont aucune vacances scolaires et enchaine les cours et les stages sans discontinuer. Nous sommes a la fin de l'annee scolaire et ils doivent etre completement lobotomises... Nous arrivons quand meme au bout des differentes techiques de promotion des ventes mais je dois dire adieu au trade marketing et au merchandising.

 

A la fin du cours, je fais un petit sondage sur la definition de promotion des ventes et deux etudiants sur trois repondent a cote de la plaque. Heureusement qu'il y en a une qui a bien compris. A la sortie un etudiant me demande de lui reexpliquer promotion des ventes car, il... dormait pendant que j'ai explique ! Et il ose me le dire comme ca sereinement. Je suis depitee. Je crois que je vise trop haut et qu'il leur manque les connaissances de base en marketing et en Anglais. C'est tellement frustrant.

 

En tout cas, ils ont eu l'air aux anges de savoir que nous allions faire un pique-nique jeudi au parc, c'est deja ca, j'espere qu Vibol donnera son accord. Je rentre a la guesthouse ou Mathilde et Leo qui m'ont emprunte la cle on squatte la place. Je me mets en petard car ils n'ont pas demande l'autorisation a Vibol qui etait absent et ont eu la flemme de retraverser tout le terrain pour demander a Vichet.

 

Je mets a jour mon organisation de sortie de classe avec les nouvelles dates et rajoute le quiz qui va servir de fil directeur aux eleves. Nous retrouvons ensuite Vichet, Rithy et Sopheak pour dejeuner. Je mange mon riz blanc avec deux arretes de poisson et un legume hypra amer. Heureusement que la femme qui fait des dessert est passee. Nous demandons a Vichet pour le bureau et il confirme ce que j'avais cru soupconner, Mathilde et Leo sont censes partager le bureau de Sopheak, Vichet et Rithy, qui soit dit en passant, est comble et n'a pas la clim, c'est sur.

 

L'apres-midi, je m'attelle a la construction d'un case study sur la levee de fonds au Cambodge par PSE. Mathilde donne son premier cours d'Anglais. Sopheak passe me voir pour revoir le planning de la sortie de classe. La mousson fait de nouveau son apparition. Je travaille encore un peu puis c'est l'heure de mon premier cours de Khmer avec Piseth.

 

C'est bien dense pour un premier cours. 28 voyelles et 33 consonnes, voila deja les bases. Sans conmpter qu'il faut connaitre les doubles consonnes, la prononciation et l'ecriture. Pour vous donner un petit apercu, rien que sur ma premiere serie de consonne il y a 4 K differents. Je ne vous parle meme pas des EU courts et longs, O courts et longs, ca c'est de la gnognotte. Le pire, c'es le NGO completement imprononcable si on n'est pas tombe dedans quand on etait petit.

 

Je reviens a l'age de mes 6 ans alors que je viens de faire 34 et trace de vilaines ligne d'ecriture heritee du sanskrit, un vrai carnage. J'aprends quand meme a dire bonjour, comment tu vas?, moi ca va, et toi comment ca va? Bref, de quoi rester polie en toute circonstance. Piseth reste calme meme pendant la coupure d'electricite qui nous laisse dans le noir et me donne des devoirs pour demain, je crois rever, je dois faire trois ligne d'ecriture ! Mathilde me dit que c'est une vengeance personnelle.

 

Nous nous separons a 19 heures bien sonnee et je retrouve mon chauffeur de tuk-tuk avec qui je teste mes premieres phrases dont j'ai deja oublie la moitie. Je retrouve Leo et Mathilde qui m'attendaient pour retourner Chez Mama. Nouilles sautees et petite biere pour arroser mon grand age. J'ai decouvert ce midi que j'etais la senior de la bande. Rithy, Sopheak et Vichet sont tous plus jeunes que moi, sans parler de Mathilde et Leo a qui je mets une bonne dizaine d'annee dans la vue.

Publié dans Cambodge

Commenter cet article

Christine 24/05/2010 23:08


Et "bon anniv" c'est comment en Khmer ???
Gros bisous