Les monts de l'Ouest

Publié le par LAO.Nord

DSCN1190

Kunming, vendredi 26 mars,

Je suis prête vers 10 heures. Je descends au restaurant et commande un French breakfast : pain perdu, petite portion de fruits frais au yaourt et expresso. Je demande à changer de dortoir pour une chambre de 8, plus économique, et surtout pour un lit en bas. Je transbahute mes affaires. Il est près de 11h30 quand je suis prête à partir. Il est trop tard pour la forêt de pierre de Shilin.

Je me décide à tenter les Monts de l'Ouest pour profiter de la belle journée ensoleillée. Je marche jusqu'à Renmin Xi Lu et monte à bord du 82 qui me dit m'y emmener. Au terminus, le chauffeur demande à une jeune fille à vélo qui parle Anglais de m'accompagner à l'arrêt du bus numéro 6. De nouveau, je gagne le terminus.

DSCN1185Il faut ensuite négocier avec des chauffeurs de taxis collectifs qui veulent me faire payer la course plus cher. Finalement passe un minibus qui m'emmène au pied des monts pour 5 Yuans sans problème. De là, je prends le télésiège qui grimpe presque jusqu'au sommet avec une vue impressionnante sur l'immense lac de Kunming, légèrement dans la brume malgré le beau temps.

Je découvre la porte du dragon. Il s'agit en fait d'une série de petits temples et grottes auxquels on accède par un chemin à flanc de falaise donnant sur le lac et creusé dans la roche à la fin du XVIIIème siècle. Assez original mais pas si beau que ce à quoi je m'attendais. Je trouve un petit vendeur de soupes chinoises en boites et m'y arrête pour me mettre quelque chose dans le ventre.

DSCN1213Je descends en longeant la route et les boutiques de souvenirs. Ces Chinois décidément n'aiment pas marcher. Ils prennent des petites voiturettes pour faire le chemin. Évidemment, j'aurai préféré un petit sentier à travers la forêt mais je n'ai pas trouvé.

J'arrive au temple Taihua et suis récompensée de mes efforts. Le temple est ravissant et entouré de jardins sur l'eau avec arbres roses tout en fleurs, c'est une vraie merveille. Je reprends la marche et cette fois-ci, un agréable petit sentier, entièrement dallé et avec quelques escaliers, traverse la forêt jusqu'au temple Huating. Le temple est encore bien agréable.

DSCN1215Je reprends la dernière descente, le long de la route, espérant trouver un minibus pour me ramener au pied des monts. Il y en a justement un qui arrive. Je lui fais signe. Il me dépasse puis s'arrête. Je monte à bord et réalise qu'il s'agit d'un particulier. Il me dépose à l'arrêt de bus et je le remercie chaleureusement. Il m'a épargné les deux derniers kilomètres.

Je reprends le bus numéro 6 jusqu'au terminus. Là, un employé m'indique le bus à prendre pour arriver au plus près de l'auberge. Le numéro 7 me fait faire tout un périple et je doute un moment que l'on aille dans la bonne direction mais il finit par me déposer à bon port.

DSCN1219De retour à l'auberge, je commande un riz au curry, complètement affamée. Très bon mais je prendais bien encore un dessert. Rien à faire, les Chinois ne sont pas dessert du tout. Je ressors et longe les étals des Chinois musulmans aux odeurs de grillades. Je passe devant une boulangerie et trouve mon habituel pain d'épice. J'avise ensuite un marchand de fruits et achète banane et orange.

Je mange mon pain d'épice sur le chemin du retour et déguste mon orange sur la terrasse. En allant me coucher, je discute avec un Americain de Caroline du Sud qui se dirige vers le Vietnam. Je commence d'ailleurs à regarder les diverses options pour passer la frontière dans mon nouveau guide avant de m'endormir, les yeux se fermant tous seuls.

Publié dans Chine

Commenter cet article