Nariz del diablo et Riobamba

Publié le par LAO.Nord

DSCN4679

Alausi, Riobamba, samedi 31 octobre,

Levée 7h. Pas d'eau. Toilette rapide. Je me rends directement à la gare pour prendre mes billets. Il faudra attendre 8h30 que l'employée fasse le point sur les disponibilités ! Je retourne au resto de l'hôtel. Super petit dej. Je goûte un délicieux jus de goyave. Petits pains frais et oeufs brouillés. Je me renseigne sur la boulangerie d'où proviennent ces délicieux petits pains et vais m'en acheter un sachet.

DSCN4692Retour à la gare où je chope in extremis un billet pour le train de 9h30. Je m'installe sur un banc pour écrire mon journal en attendant. Le train est en réalité un wagon qui ne fonctionne pas à l'électricité mais comme une vulgaire voiture crachotant un horrible nuage de fumée. La route à travers la vallée jusqu'à la montagne appelée "nez du diable" est belle mais pas époustouflante, rien de vraiment exceptionnel, un peu décevant.

Je retourne en ville et prend le premier bus pour Riobamba. 2 petites heures de route où je somnole. Taxi qui me dépose à mon hôtel. Accueil très sympathique de Cesar, l'aubergiste, qui organise des excursions au Chimborazo, le plus haut sommet d'Equateur à 6310 mètres.

DSCN4712Je fais un tour en ville à la recherche d'un resto. J'en trouve un plutôt chic pour un déjeuner tardif. J'achète dans une boutique "tout à 50 cents" une micro-serviette pour remplacer la mienne qui a disparu ce matin comme par enchantement. Je visite le Couvent de la Concepción sans grand intérêt après avoir fait un tour au pittoresque marché Bolivar. Je pousse jusqu'à la Basilique, plutôt moche, et suis, en revanche, agréablement surprise par la superbe façade de la Cathédrale.

Après avoir arpenté les rues de la ville, je me pose un moment à l'hôtel et discute avec un petit groupe de Quiteños fort sympathique. Je ressors à la recherche d'agences pour comparer avec la proposition de l'aubergiste mais toutes sont fermées le samedi après-midi.

DSCN4716Je passe sur Internet et reste un long moment à discuter avec Caroline et Chad depuis le Mexique. Nous prévoyons de nous retrouver la troisième semaine de novembre à Antigua au Guatemala ! Tout se goupille à merveille. Il ne me reste plus qu'à trouver un billet d'avion.

 

Je repasse par l'hôtel où je confirme l'excursion au Chimborazo avec l'hôtel puis vais faire un dîner léger dans un très joli resto juste à côté. Avec tout ça, j'ai oublié de passer chercher ma lessive que j'avais déposée en début d'après-midi. Je fais vite fait un petit lavage de sous-vêtements à la main pour le lendemain matin et priant pour que ce soit sec...

Publié dans Equateur

Commenter cet article