Plage caraïbe

Publié le par LAO.Nord

DSCN8304

Tulum, lundi 25 janvier,

Levées 8 heures. Je me réveille avec un moustique mort tombé de la palapa sur mon oreiller, vision d'horreur. En fait, il y en a plusieurs, qui n'ont pas résisté aux traitements préventifs de l'hôtel, cela dit, on les préfère morts qu'à nous asticoter...

Nous longeons les hôtels jusqu'à une petite plage, puis revenons au Zama qui nous a tapé dans l'oeil. Belle terrasse sur la plage, oeufs brouillés et assiette de fruits frais pour Dan, énorme assiette de yaourt à la vanille, céréales et poudre de coco avec morceaux de fruits pochés pour moi.

DSCN8310Nous revenons à notre hôtel pour profiter de la plage. Il fait déjà chaud et nous ne tardons pas à aller nous mouiller. L'eau est incroyablement chaude et l'on y rentre sans problème. Nous nous installons sur les transats et nous dorons un moment. La température devenant excessive, je retourne me baigner puis nous nous protégeons à l'ombre de notre paillote. Dan prend goût au hamac et c'est difficile de la faire décoller pour aller au village.

Nous prenons un taxi. Ches HSBC, pas possible de changer les travellers' cheques. On nous indique une autre banque. Sur le chemin, nous nous arrêtons sur Internet et trouvons Xavier connecté sur Skype. Nous appelons la abuelita qui fête ses 88 bougies.

DSCN8329Nous gravons ensuite un DVD avec les photos du dernier mois. Nous déposons enfin les vêtements à la laverie et passons à la banque Scottia qui, elle, accepte de changer mes traverllers'. J'arrête le guichetier à temps quand il allait me donner des Pesos alors que, justement, nous voulions des dollars US pour payer l'hôtel.

Nous postons les cartes postales et terminons notre marche dans le village par un passage à la boulangerie où je craque pour un gâteau de carottes. Chez le fruitier, nous achetons encore bananes, orange et pamplemousse avant de reprendre un taxi.

Nous profitons des derniers rayons du soleil sur la plage après avoir fait un déjeuner tardif sur notre terrasse. Après le coucher du soleil, nous retournons au resto Zama où Dan goûte un margarita. Nous partageons une pizza, margarita aussi, cuite au feu de bois, en admirant les étoiles, puis rentrons à la lumière de la torche.

Publié dans Mexique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

dan 07/02/2010 17:47


Notre hôtel "grand confort" en bordure de plage nous réservait quelques surprises : nous essuyions les plâtres....
Pas d'eau chaude ! la température extérieure ayant fraichie à cause du vent nous aurions préféré un peu de "tiédeur", mais non !
Ce n'était d'ailleurs pas la première fois que j'expérimentais la vigueur de la douche froide (au Mexique, ça semble normal !)
Quant aux moustiques, il est préférable de se parfumer dès 6 heures du soir avec un "répulsif" : le mot n'est pas trop fort... et pourtant certains moustiques choisissaient l'endroit où par malheur
nous avions oublié de mettre le produit.