Recherche de logement

Publié le par LAO.Nord

Phnom Penh, dimanche 16 mai,

 

Levée peu avant 9 heures. Je checke out de ma guesthouse avec une addition de tout juste 101$ pour près de deux semaines. Pas mal mais il est temps de s'installer un peu plus durablement. JJe passe la matinée sur Internet mettant enfin à jour mon blog. ll est presque 13 heures quand je décide d'aller déjeuner dans un nouveau resto, le wanderer. Je commande un plat khmer à base de poulet et légumes et ai la surprise de voir arriver une soupe. Par cette chaleur, je me contente de picorer la viande et les légumes sans boire le bouillon.

 

Après déjeuner, je retourne quelques instants sur Internet cherchant si je trouve des appartes sur Phnom Penh, rien de transcendant. Je bouquine un peu mon guide sur la terrasse du Lazy Fish avant de faire appel une dernière fois aux services de Sam pour m'emmener rue 278 où j'ai rendez-vous avec Mathilde. 3 autres Français viennent d'arriver et se joignent à nous pour les recherches de logement. Ils vont aussi rester jusque fin juillet. Mathilde checke in pour la semaine à l'appart-hôtel repéré la semaine dernière et j'y laisse mon gros sac.

 

Nous marchons jusqu'à la rue 111 où j'ai repéré une floppée de guesthouses bon marché. Nous remontons la rue où les prix semblent alignés autour de 12-13$ avec clim et 7-8$ avec ventilo. Nous trouvons enfin un bon compromis chez Spring. Une petite dernière pour la route puis nous nous posons pour délibérer autour d'un Coca. Nous tombons d'accord. Les trois Français resteront a PSE jusqu'à samedi prochain. En attendant, je resterai avec Mathilde rue 278. Les Français doivent regagner PSE avant la nuit.

 

Mathilde et moi retournons vers l'appart-hôtel et nous arrêtons en chemin dans un grand supermarché où nous faisons une razzia : pain, frommage, yaourts, pamplemousse, lait et Corn Flakes. Nous allons ensuite dîner dans un petit resto Thaï que nous avons repéré dans la rue. Je prends du poulet aux noix de cajou tandis que Mathilde prend des nems et des nouilles sautées au boeuf. Nous accompagnons nos plats de jus de pomme et de carotte fraichement pressés. De retour à la maison, j'appelle Mr Hang pour lui signaler mon changement d'adresse pour demain matin.

 

Je déballe enfin mon sac et range mes affaires dans l'armoire puis prends une bonne douche tant attendue après la chaleur de la journée. Pour ce soir, nous devrons partager le grand lit car le lit d'appoint n'est pas encore disponible.

Publié dans Cambodge

Commenter cet article