La dernière demeure des Empereurs de la dynastie Nguyen

Publié le par LAO.Nord

DSCN9961Hué, vendredi 23 avril,

 

7 heures, j'ouvre un oeil. Mon voisin de chambrée Sud-Coréen est déjà en train de s'activer et il fait grand jour dans la pièce. Je passe me rafraîchir a la douche puis prends un rapide petit déjeuner dans un resto de la rue. On vient nous chercher en scooter pour nous emmener jusqu'à l'embarcadère non loin de la, heureusement car mon chauffeur est un excite du volant.

 

Nous embarquons a bord d'un bateau a têtes de dragons. Le temps est maussade et la température a nettement chute, ce qui n'est pas plus mal. Nous passons devant un village flottant ou les habitants vivent sur des sampans pour peu de temps encore car le gouvernement est en train de les délocaliser en leur offrant des appartements loin de la rivière pour pouvoir construire sur l'emplacement du village.

 

DSCN9960Sur l'eau, nous assistons au ballet des bateaux récupérant le sable et le filtrant. Le paysage n'est pas très intéressant et je bouquine un peu mon guide en route. Nous faisons une première halte a Phu Mong ou l'on assiste a un spectacle de Kung Fu vietnamien, discipline utilisée jadis pour lutter contre l'envahisseur chinois. Un des tours est particulièrement impressionnant. Le maître ceinture noire cale la pointe d'une lance juste sous sa glotte et après un exercice de concentration fait ployer la lance, bois tranquillement un petit verre d'eau puis éjecte la lance. Il nous montre le trou laisse sur son cou par la lance qui n'a fort heureusement pas transperce la chair par je ne sais quelle magie.

 

Nous faisons ensuite le tour de la pagode Thien Mu, assez jolie avec un beau bassin ou flottent des fleurs de lotus roses et violettes. L'étape suivante est le temple Hon Chen qui n'a pas grand intérêt. Nous faisons une petite pause pour déjeuner et je picore sans le savoir dans les plats que mes voisins ont commande en extra. Quand je suis arrivée tout était déjà disposé sur la table et la politesse asiatique a du empêcher mes voisins de m'arrêter dans ma goinfrerie ! Le repas n'est en fait compose que de riz, nouilles au soja et tofu. J'ai eu un petit extra avec deux crevettes et un morceau de viande caramélisé. Mais c'est bien maigre et je sors de table en ayant encore faim.

 

DSCN9974Le clou de la journée c'est la tombe de l'empereur Minh Mang qui a battu 3 records. 1) Il a eu jusqu'à 500 femmes et concubines. 2) Il a eu 142 enfants avec ses 30 femmes légitimes. 3) Il a engrosse en une nuit 5 femmes sur les 6 avec lesquelles il l'a passée. Sacre phénomène. Son tombeau est a l'image du personnage. Assez grandiose en particulier le temple du culte du roi.

 

Le tombeau suivant est très différent. C'est celui de Khai Dinh, l'avant-dernier empereur. Il mélange le style classique vietnamien avec une architecture française, soit disant. Le résultat est au comble du kitch mais assez impressionnant. Cet empereur la n'aurait eu qu'un seul fils malgré ses 100 épouses et concubines et on le disait homosexuel. Nous faisons une petite pause dans un village ou la tradition est de fabriquer les chapeaux coniques et les bâtonnets d'encens.

 

DSCN9986Pour finir notre journée, le dernier tombeau est celui de Tu Duc au cadre assez charmant avec un grand bassin de nénuphars, Nous rentrons a Hue ou je discute avec Jonathan, le Français croise la veille et qui attend son bus de nuit pour Hanoi. Il me donne quelques tuyaux pour le Cambodge avant de s'en aller. Je prends mon billet de bus pour Hoi An demain matin et la réceptionniste me fait un prix d'ami a 3,50$ au lieu de 4 parce que c'est moi. Il ne faut pas le dire aux autres... Je monte pour mon Internet quotidien.

 

En sortant, je demande au gardien de nuit de m'indiquer un resto. Il m'en conseille un cache dans une petite ruelle voisine. L'accueil est très chaleureux. Je suis d'emblée invitée pour une bière locale par la table voisine ou deux japonais en sont déjà a leur quatrième. Ils me recommandent les nems et je suis leur conseil. L'un deux a vécu aux États-Unis et parle très bien Anglais, l'autre a un peu plus de mal mais compense par un sens de l'humour et une espièglerie débordants.

 

DSCN9994Le premier a 65 ans et a une allure d'ascète, le second 47 ans. Le plus age voyage 5 mois par an en Asie du Sud-Est maintenant qu'il est retraite. Tous deux se tiennent en position de yogi, soit disant plus reposant ! Question d'habitude apparemment. Je commande une salade de fruits au yaourt et mon voisin me donne une goyave a emporter. Il en partage également une avec nos hôtesses. Vers 21 heures, nous nous séparons pour retrouver nos hôtels respectifs. Je me couche presque immédiatement et m'endors sans tarder. 

Publié dans Vietnam

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article